Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > Plan d’urgence Réforme Agraire Populaire

Plan d’urgence Réforme Agraire Populaire

8 juin 2020

Communiqué du MST Brésil

La situation sanitaire et la crise sociale s’accentue au Brésil !

En défense de la vie du peuple brésilien, le Mouvement des Sans Terre dévoile son plan d’urgence pour une Réforme Agraire Populaire.

La pandémie du coronavirus et ses effets sur les travailleurs et les plus pauvres aggrave les conséquences de la crise du capitalisme qui atteint l’économie, la politique, la société et la nature. Face à cela, il est nécessaire de démocratiser l’accès à la terre, de distribuer les richesses et de défendre les droits des peuples du monde rural. Nous présentons à la société des mesures qui peuvent rapidement permettre la création de milliers d’emplois, produire des produits alimentaires pour tout le peuple, activer le commerce, garantir un revenu et des conditions de vie dignes.

Terre et Travail

a) Installer sur des terres des milliers de familles qui aujourd’hui sont dans des campements, au chômage et à la périphérie des villes.
b) Exproprier les « latifundios » improductifs et des parcelles en proximité des villes pour faciliter la production et l’installation des familles des périphéries urbaines.
c) Récupérer, sans frais, les 6 millions d’hectares des quelques 729 familles ou entreprises débitrices envers l’Etat fédéral, qui ont une dette totale de plus de 33 milliards d’Euro et sont propriétaires de ces terres.
d) Affecter les terres publiques et les terres vacantes existantes aux installations de réforme agraire d’urgence.
e) Echanger les dettes que des propriétaires de latifundio doivent aux banques publiques contre des terres.
f) Suspension de toutes les expulsions de familles installées provisoirement sur des terres et de toutes les restitutions de terres aux latifundios.
g) Légaliser tous les territoires de quilombolas, des peuples indigènes, des communautés de riverains de cours d’eau et des communautés rurales natives.
h) Garantir l’intégrité et la préservation des réserves indigènes et des aires environnementales, en expulsant les envahisseurs, les voleurs de terres, les chercheurs d’or illégaux, qui exploitent de dévastent ces terres.
i) Suspension des subventions et des avantages fiscaux aux entreprises de produits de traitement agricole toxiques et attribution de ces ressources à la Réforme agraire.

Production d’aliments sains

a) Attribuer les ressources nécessaires à l’élargissement du PAA (Programme d’achat d’aliments) qui fournit travail et aliments à tout le peuple. Par un achat anticipé de la production des paysans par la CONAB
b) Garantir la mise en oeuvre du PNAE pendant la période de « distanciation sociale », avec de la nourriture saine pour les enfants et leur famille.
c) Financement et diffusion de machines agricoles pour l’agriculture familiale et paysanne.
d) Mise en place du Plan national d’agroécologie, pour garantir des aliments sains.
e) Organiser des jardins urbains agroécologiques pour donner du travail à tous ceux qui veulent y travailler et produire des aliments
f) Utiliser des lignes de crédit spéciales dans les banques publiques pour financer des agro-industries coopératives pour la production d’aliments et dégager des financements d’urgence pour les installations de la Réforme Agraire permettant de stimuler la production.

Protéger la nature, l’eau et la biodiversité

a) Nous devons veiller sur les zones humides et les sources, protéger les forêts et la biodiversité de tous les milieux naturels.
b) Appuyer les programmes d’intensification de plantations d’arbres natifs et fruitiers dans tout le pays, selon le biome.
c) Attribuer les ressources nécessaires pour la construction de citernes d’eau potable et pour la production dans toute la zone semi- -aride et les régions qui en ont besoin.
d) Empêcher l’usage des produits de traitement toxiques qui contaminent les eaux et les aliments et qui détruisent la biodiversité.
e) Organiser la production de semences agroécologiques dans tous les territoires ;
f) Stimuler l’agroforesterie comme manière de garantir la diversité et l’abondance d’aliments, en même temps que la reforestation.

Conditions de vie digne dans le monde rural pour tout le peuple

a) Garantir l’accès de toutes les familles au Programme « Minha casa, minha vida », pour la rénovation et la construction de logements en milieu rural.
b) Mettre en place des politiques pour que les jeunes restent à la campagne, avec un travail, un revenu et l’éducation.
c) Garantir que nous n’aurons plus une seule école de fermée à la campagne.
d) Renforcement du FUNDER pour les municipalités et élargissement du PRONERA, pour recevoir les enfants des paysans, à tous les niveaux de scolarité.
e) Empêcher les violences domestiques à la campagne, qui atteignent les femmes, les enfants, les adolescents, les personnes âgées et les LGBT et qui est en train d’augmenter avec la distanciation sociale.
f) Renforcement et élargissement du SUS, Service de santé universel, dans tout le pays et en milieu rural.

Ce programme d’urgence exige des mesures immédiates et une volonté politique des gouvernements pour résoudre les problèmes d’emploi, de revenu et d’alimentation pour tout le peuple. Pour cela nous devons tous contribuer, le gouvernement fédéral, les gouvernements des Etats et les mairies. C’est un plan d’urgence pour affronter les problèmes du moment. La Réforme Agraire Populaire est urgente et nécessaire pour répondre aux besoins des travailleurs et travailleuses sans terre, pour approvisionner les villes en aliments, principalement les périphéries urbaines et garantir une relation équilibrée entre les êtres humains et la nature.

Nous appelons la société, les mouvements populaires, les syndicats, les partis, les églises et les secteurs engagés dans la lutte pour la démocratie, à défendre l’urgence de la Réforme Agraire Populaire et celle d’un pays juste, sans privilèges de classe et inégalités sociales.
Brésil, avril/mai 2020

Terra Libra soutien activement ce plan d’urgence pour une Réforme Agraire Populaire au Brésil !!

Retrouvez le communiqué en PDF

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher

  • La cachaça et le sucre complet Mascavo sont enfin arrivés !!

    5 juillet 2014
    Incroyable !! Après 4 ans d’absence, la Cachaça Camponses fait enfin son retour. Ca aura été long, c’est sur, mais il fallait y croire. Pour une agriculture paysanne et un commerce équitable au cœur des mouvements sociaux… voici les fondements du projet Terra Libra. Et outre notre engagement de la première heure aux côtés des communautés zapatistes au Mexique, Terra Libra s’est également créé en soutien au Mouvement des Sans Terre au Brésil et au fabuleux projet proposé par la COPAVI, une coopérative collectivisée de ce même mouvement dans le sud du pays. Dès 2004 et suite à une première rencontre chez (Lire la suite de La cachaça et le sucre complet Mascavo sont enfin arrivés !!)
  • Invitation à venir découvrir la COPAVI et déguster la cachaça

    2 juillet 2014
    2 Evenements pour fêter ensemble le retour de la cachaça Camponeses, , remercier tous ceux qui ont participer à ce projet, débattre et discuter du Brésil en lutte pour ses droits, en marge du Mundial de Foot, Nous vous invitons à nous rejoindre nombreux : - A Paris dès 13h30, le samedi 5 juillet 2014 à la Péniche Antipode , 55 Quai de la Seine, 75019 Paris Des sans Terre aux sans Toit , un Brésil qui milite pour ses droits ! Partant d’un projet de soutien à une coopérative du Mouvement des sans Terre pour la production de cachaça, La Péniche Antipode et Terra Libra vous invitent à découvrir le (Lire la suite de Invitation à venir découvrir la COPAVI et déguster la cachaça)
  • Voila en enfin le riz de Camargue !

    31 janvier 2014

    Riz semi-complet de Camargue Bio

    Et oui, ça faisait longtemps que l’on en parlait... Raccourcir la filière sur le riz et pouvoir s’approvsionner au plus proche, en Camargue , directement auprès d’une exploitation rizicole 100% biologique. C’est donc chose faite ! 2 ans de démarches et de rencontres, d’abord auprès des 2 grandes coopératives de riz biologique de Camarague (bongran - groupe Ekibio et Biosud), avant de rencontrer Le Domaine de Beaujeu et de s’accorder sur un parternariat pour la distribution de leur produits. Au mois d’octobre 2013, j’ai donc eu le plaisir d’aller rencontrer Pierre Cartier, responsable de (Lire la suite de Voila en enfin le riz de Camargue !)
  • Le mouvement zapatiste – 20 ans d’autonomie au Chiapas

    31 janvier 2014

    Solidarité avec le mouvement Zapatiste

    Alors qu’il y a 1 siècle, au cœur de la révolution mexicaine, Emiliano Zapata luttait dans les états du Morelos, Puebla et du Guerrero, pour la récupération des terres villageoises, cela fait maintenant 20 ans que des communautés indigènes se sont levées pour faire à nouveau entendre leur voix : Ya basta !! Le 1er janvier 1994, au moment où les tristes accords de Libre Echange entre Etats d’Amérique du Nord (ALENA) entraient en vigueur, des paysans indigènes descendus des montagnes du Chiapas (état du sud du pays) créaient la surprise en se soulevant et prenant plusieurs villes dont San Cristobal de Las (Lire la suite de Le mouvement zapatiste – 20 ans d’autonomie au Chiapas)
  • Conférence - débat le jeudi 21 février à Rennes

    31 janvier 2014
    René Billaz et Marc Dufumier : Afrique de l’Ouest, non assistance à société en danger Face à une situation d’urgence... Le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement), sur son site dédié à ces activités en Afrique de l’Ouest et Occidentale, annonce que la dégradation des terres a atteint des niveaux alarmants. Près de 50 % des terres arables souffrent à des degrés divers de l’érosion des sols et de la baisse de fertilité (matière organique du sol, disponibilité de nutriments, activité biologique). Préalablement la FAO annonçait : “ En 2050, le Monde aura (Lire la suite de Conférence - débat le jeudi 21 février à Rennes)
  • Colis gourmands pour les fêtes de fin d’année

    24 octobre 2013
    Comités d’Entreprises, Collectivités et Groupements d’achats de particuliers...Pour les fêtes de fin d’année, faîtes le choix de produits biologiques et équitables !! Au travers d’un délicieux panier gourmand, nous vous proposons de transmettre des valeurs qui nous sont chères : La solidarité, l’engagement, la sauvegarde d’emplois et d’activité en local, le respect de l’homme et de son environnement... Nous avons le plaisir de vous présenter 4 propositions en paniers gourmands, totalement adaptables selon vos envies , à puiser dans notre bon de commande parmi près de 200 produits plaisir Panier (Lire la suite de Colis gourmands pour les fêtes de fin d’année)
  • Café Zapatiste : arrivage des containers

    25 juillet 2013
    Nouvelle récolte 2013 Les containers de café du Chiapas, en provenance des commauntés indigènes zapatistes sont récemment arrivés au port du Havre. Après un premier arrivage de la coopérative Yachil Xojobal Chulchanl début juin, c’est maintenant le deuxième container de café, en provenance de la coopérative Ssit Lequil Lum qui vient d’arriver au port. Terra Libra achète chaque année environ 6 tonnes de grains verts auprès de ces 2 coopératives du mouvement zapatiste au Mexique, et ceci en co-importation avec l’association Echanges Solidaires. Avec un réseau plus large encore d’associations en Europe, (Lire la suite de Café Zapatiste : arrivage des containers)
  • La Via Campesina - Appel de Jakarta

    24 juillet 2013
    Le plus grand mouvement paysan au monde a clos sa 6° conférence le 13 juin dernier à Jakarta A lire absolument : l’Appel de Jakarta - une véritable re-affimration des ambitions du mouvement en terme d’agro-écologie, de justice et d’équité entre les peuples. La Vía Campesina, en appelle à toutes les organisations rurales et urbaines et aux mouvements sociaux à construire une nouvelle société fondée sur le souveraineté alimentaire et la justice « Le mouvement a pris des décisions cruciales concernant ses stratégies futures, ses nouveaux membres, les nouveaux coordinateurs et d’autres sujets internes de (Lire la suite de La Via Campesina - Appel de Jakarta)
  • Focus sur : Le Beuk Cola

    25 juin 2013

    Beuk Cola - le cola au sucre bio-équitable

    Ca ressemble à... Ca à le goût de..... Mais ce n’est PAS une boisson Impérialiste ! Voici que le Beuk Cola renaît de ses cendres. Premier cola alternatif breton fabriqué avec du sucre issu d’un commerce équitable, le Beuk, créé en 2001 à Morlaix par la SCOP Kan Ar bed s’était éteint en 2008 suite à des problèmes de production. Grâce à la persévérance et l’engagement de l’ancienne équipe, de l’association Ingalan, de la Brasserie Tri Martolod, du fabriquant de jus de pomme et cidre l’Atelier de la Pépie, de Terra Libra et en association avec les sirops Meneau, une nouvelle production de Beuk a donc pu (Lire la suite de Focus sur : Le Beuk Cola)
  • Commerce équitable et agro-écologie : un même défi, nourrir la planète

    12 avril 2013

    Les moissons du futur

    Ciné débat le 16 avril à 21h au cinéma l’Arvor à Rennes Projection du film Les Moissons du futur de Marie-Monique Robin Le Département d’Ille-et-Vilaine et ses partenaires (CAT Bain de Bretagne, A Com, Bretagne CENS, Artisans du monde, Terra Libra, Internotes, Maison de la Bio, AMAP d’Armorique, Boutique solidaire Bretagne) organisent une soirée Ciné débat le 16 avril à 21h au cinéma l’Arvor à Rennes avec la projection du film Les Moissons du futur de Marie-Monique Robin, réalisatrice de Notre poison quotidien, Le monde selon Monsento... Cette projection sera suivie d’un débat avec Guy Durand, (Lire la suite de Commerce équitable et agro-écologie : un même défi, nourrir la planète)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : Chaque vendredi SAUF le 14 mai - remplacé par le mercredi 12 mai
  2. Route de Vannes : Chaque mercredi
  3. Route de Nantes : Chaque Jeudi SAUF le 13 mai (férié)
  4. Route de Dinan / St-Malo : le 20 mail, le 17 juin,puis le 15 juillet
  5. Route de Redon/Saint Nazaire : le 3 juin, le 1er juillet, puis le 26 août
  6. Route de Lorient : les 10 juin, le 8 juillet, puis le 5 août
  7. Route de Quimper : le MERCREDI 26 mai, le 22 juin, puis le 20 juillet
  8. Route de Brest : le 18 mai, puis le 1er juin, puis les 15 juin
  9. Angers / Cholet / Ancenis : le 27 mai, le 24 juin, puis le 22 juillet
  10. Route de Fougère/Caen : le 11 mai, le 9 juin, puis le 6 juillet
  11. Route du Mans : le 11 mai, le 9 juin, puis le 6 juillet
  12. Reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter