Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > Plan d’urgence Réforme Agraire Populaire

Plan d’urgence Réforme Agraire Populaire

8 juin 2020

Communiqué du MST Brésil

La situation sanitaire et la crise sociale s’accentue au Brésil !

En défense de la vie du peuple brésilien, le Mouvement des Sans Terre dévoile son plan d’urgence pour une Réforme Agraire Populaire.

La pandémie du coronavirus et ses effets sur les travailleurs et les plus pauvres aggrave les conséquences de la crise du capitalisme qui atteint l’économie, la politique, la société et la nature. Face à cela, il est nécessaire de démocratiser l’accès à la terre, de distribuer les richesses et de défendre les droits des peuples du monde rural. Nous présentons à la société des mesures qui peuvent rapidement permettre la création de milliers d’emplois, produire des produits alimentaires pour tout le peuple, activer le commerce, garantir un revenu et des conditions de vie dignes.

Terre et Travail

a) Installer sur des terres des milliers de familles qui aujourd’hui sont dans des campements, au chômage et à la périphérie des villes.
b) Exproprier les « latifundios » improductifs et des parcelles en proximité des villes pour faciliter la production et l’installation des familles des périphéries urbaines.
c) Récupérer, sans frais, les 6 millions d’hectares des quelques 729 familles ou entreprises débitrices envers l’Etat fédéral, qui ont une dette totale de plus de 33 milliards d’Euro et sont propriétaires de ces terres.
d) Affecter les terres publiques et les terres vacantes existantes aux installations de réforme agraire d’urgence.
e) Echanger les dettes que des propriétaires de latifundio doivent aux banques publiques contre des terres.
f) Suspension de toutes les expulsions de familles installées provisoirement sur des terres et de toutes les restitutions de terres aux latifundios.
g) Légaliser tous les territoires de quilombolas, des peuples indigènes, des communautés de riverains de cours d’eau et des communautés rurales natives.
h) Garantir l’intégrité et la préservation des réserves indigènes et des aires environnementales, en expulsant les envahisseurs, les voleurs de terres, les chercheurs d’or illégaux, qui exploitent de dévastent ces terres.
i) Suspension des subventions et des avantages fiscaux aux entreprises de produits de traitement agricole toxiques et attribution de ces ressources à la Réforme agraire.

Production d’aliments sains

a) Attribuer les ressources nécessaires à l’élargissement du PAA (Programme d’achat d’aliments) qui fournit travail et aliments à tout le peuple. Par un achat anticipé de la production des paysans par la CONAB
b) Garantir la mise en oeuvre du PNAE pendant la période de « distanciation sociale », avec de la nourriture saine pour les enfants et leur famille.
c) Financement et diffusion de machines agricoles pour l’agriculture familiale et paysanne.
d) Mise en place du Plan national d’agroécologie, pour garantir des aliments sains.
e) Organiser des jardins urbains agroécologiques pour donner du travail à tous ceux qui veulent y travailler et produire des aliments
f) Utiliser des lignes de crédit spéciales dans les banques publiques pour financer des agro-industries coopératives pour la production d’aliments et dégager des financements d’urgence pour les installations de la Réforme Agraire permettant de stimuler la production.

Protéger la nature, l’eau et la biodiversité

a) Nous devons veiller sur les zones humides et les sources, protéger les forêts et la biodiversité de tous les milieux naturels.
b) Appuyer les programmes d’intensification de plantations d’arbres natifs et fruitiers dans tout le pays, selon le biome.
c) Attribuer les ressources nécessaires pour la construction de citernes d’eau potable et pour la production dans toute la zone semi- -aride et les régions qui en ont besoin.
d) Empêcher l’usage des produits de traitement toxiques qui contaminent les eaux et les aliments et qui détruisent la biodiversité.
e) Organiser la production de semences agroécologiques dans tous les territoires ;
f) Stimuler l’agroforesterie comme manière de garantir la diversité et l’abondance d’aliments, en même temps que la reforestation.

Conditions de vie digne dans le monde rural pour tout le peuple

a) Garantir l’accès de toutes les familles au Programme « Minha casa, minha vida », pour la rénovation et la construction de logements en milieu rural.
b) Mettre en place des politiques pour que les jeunes restent à la campagne, avec un travail, un revenu et l’éducation.
c) Garantir que nous n’aurons plus une seule école de fermée à la campagne.
d) Renforcement du FUNDER pour les municipalités et élargissement du PRONERA, pour recevoir les enfants des paysans, à tous les niveaux de scolarité.
e) Empêcher les violences domestiques à la campagne, qui atteignent les femmes, les enfants, les adolescents, les personnes âgées et les LGBT et qui est en train d’augmenter avec la distanciation sociale.
f) Renforcement et élargissement du SUS, Service de santé universel, dans tout le pays et en milieu rural.

Ce programme d’urgence exige des mesures immédiates et une volonté politique des gouvernements pour résoudre les problèmes d’emploi, de revenu et d’alimentation pour tout le peuple. Pour cela nous devons tous contribuer, le gouvernement fédéral, les gouvernements des Etats et les mairies. C’est un plan d’urgence pour affronter les problèmes du moment. La Réforme Agraire Populaire est urgente et nécessaire pour répondre aux besoins des travailleurs et travailleuses sans terre, pour approvisionner les villes en aliments, principalement les périphéries urbaines et garantir une relation équilibrée entre les êtres humains et la nature.

Nous appelons la société, les mouvements populaires, les syndicats, les partis, les églises et les secteurs engagés dans la lutte pour la démocratie, à défendre l’urgence de la Réforme Agraire Populaire et celle d’un pays juste, sans privilèges de classe et inégalités sociales.
Brésil, avril/mai 2020

Terra Libra soutien activement ce plan d’urgence pour une Réforme Agraire Populaire au Brésil !!

Retrouvez le communiqué en PDF

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher

  • Samedi 11 juin - Terra Libra fête ses 10 ans !!

    31 mai 2016
    Alors venez célébrer et festoyer avec nous ! Voila donc une belle décennie d’écoulée, pendant laquelle nous n’avons pas retenu nos efforts pour construire notre projet, cette bien belle alternative, socialement responsable et aujourd’hui économiquement viable. Une décennie pour apprendre et comprendre afin d’affiner le modèle économique, une décennie pour partager et encourager d’autres projets et bien sûr une décennie de soutien aux paysans, ici et là-bas. Alors bien sur nous aurions aimer organiser une immense rencontre à la mesure de notre ambition pour ce nouveau monde à créer... pour se faire (Lire la suite de Samedi 11 juin - Terra Libra fête ses 10 ans !!)
  • Le mouvement des sans terre en vidéo 1/5

    19 mai 2016

    Vidéo Mouvement des sans terre 1/5

    Vous le savez, Terra Libra est engagé depuis maintenant 10 ans aux côtés du Mouvement des sans Terre au Brésil, et notamment auprès de la COPAVI avec qui nous travaillons à construire des échanges équitables pour vous faire découvrir leur sucre complet mascavo et la fabuleuse cachaça Camponeses. Alors oui, pour déguster la cachaça, il faudra encore attendre, nous espérons la retrouver en septembre. mais en attendant, nous vous invitons à connaitre un peu mieux ce grand mouvement paysan en faveur de la réforme agraire, qu’est le mouvement des sans Terre. Nos amis de Frères des Hommes, association de (Lire la suite de Le mouvement des sans terre en vidéo 1/5)
  • Focus sur Id-Bio - riz basmati - épices - herbes aromatiques

    18 mai 2016

    Riz basmati taraori Biologique

    Le riz Taraori qualité supérieure La société Id-Bio, située à Perpignan, importe un savoureux Riz Basmati supérieur. Elle est en lien direct avec un groupe de producteurs dans l’état de l’Uttaranchal, au nord de New Delhi. Fortement impliquée auprès d’eux depuis sa création en 2009, Id-Bio favorise des relations de confiance et dans la durée, à un prix de marché défini par les producteurs. Ceux-ci se sont engagés dans une production biologique depuis des années et profitent d’un soutien technique en agronomie, ainsi que de la mutualisation du processus de transformation et de commercialisation. Nous vous (Lire la suite de Focus sur Id-Bio - riz basmati - épices - herbes aromatiques)
  • La Terre et l’Ombre - Ciné débat

    17 mai 2016

    Affiche film la Terre et l’Ombre

    Le mardi 24 mai à 18h00 à l’Arvor (Rennes) Dans le cadre de la quinzaine du Commerce Equitable, notre collectif Ensemble Equitable, en partenariat avec le CD35, Rennes Métropole, la Ville de Rennes, les AMAP d’Armorique et Terre et Humanisme, organise un ciné débat ce mardi 24 mai à l’Arvor, avec le film la Terre et l’Ombre de César Acevedo. Ce film colombien, primé au dernier festival de Cannes, retrace l’histoire d’une famille de paysans dans la vallée du Cauca, envahie par la culture intensive de canne à sucre. " Alfonso est un vieux paysan qui revient au pays pour se porter au chevet de son fils (Lire la suite de La Terre et l’Ombre - Ciné débat)
  • Marche mondiale contre Monsanto - 21 mai 2016

    16 mai 2016

    Marche mondiale contre Monsanto - affiche

    pour la transparence alimentaire et la protection de la santé Le 21 mai 2016, pour la 4ème année consécutive, des citoyens du monde entier feront converger leurs luttes contre Monsanto et les multinationales de l’empoisonnement, lors d’une journée mondiale de marches et d’actions. La Marche mondiale contre Monsanto (MaM) n’a pas vocation à se limiter à une simple marche, ni à un seul jour de mobilisation : il s’agit surtout d’un événement citoyen et militant, autogéré localement par les personnes qui s’en emparent et qui s’organisent, dans une logique horizontale de convergence et de non-violence, afin (Lire la suite de Marche mondiale contre Monsanto - 21 mai 2016)
  • En 2016 on construit Demain

    18 janvier 2016
    Ouh que l’année 2015 fût sombre !! Comment garder l’espoir devant tant de violence, de rejet de l’autre, d’analyse du monde à l’emporte pièce, de gesticulation politique ? Comment agir quand les grands sommets internationaux ne brassent que du vent ou presque, quand le droit de vote ne permet pas de transformer le monde, quand les révolutions se font sans cesse rattraper ? Et bien c’est encore et toujours la même option qui s’offre à nous ! Construire notre autonomie, à côté, en marge, inventer, créer ensemble ce qui est déjà le monde de demain. DEMAIN justement… voila une belle occasion de se (Lire la suite de En 2016 on construit Demain)
  • Retour sur les rencontres européennes des importateurs de café zapatiste

    18 janvier 2016
    Un Week-End, festif, solidaire, et studieux ! Au début du mois de décembre dernier, nous avons organisé avec nos amis du Pot commun – Le café de la Pente à Rocherfort en terre (56) les rencontres annuelles des importateurs européens de café zapatiste. Chaque année, c’est l’occasion pour nous et les autres collectifs européens de nous retrouver, d’échanger sur l’actualité au Chiapas, les contraintes et difficultés vécues par les producteurs de café et les coopératives, et de préparer ensemble les contrats d’importation pour la récolte de l’année à venir. Notre collectif, appelé RedProZapa, rassemble une (Lire la suite de Retour sur les rencontres européennes des importateurs de café zapatiste)
  • Pour nous c’est définitivement NON

    6 janvier 2016
    L’association Minga nous invite, nous acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire, à nous associer au collectif d’organisation de la société civile animé par la ligue des droits de l’Homme, pour dire Non à la Gouvernance de la peur ! en signant et faisant signer la pétition "pour nous c’est définitivement Non" Le chagrin, l’émotion et l’effroi ne doivent pas nous faire oublier la part de responsabilité de nos modèles économiques financiarisés et de nos modes de vie énergivores sur les conflits présents et à venir. Le réchauffement climatique, la perte de la biodiversité alimentent de manière croissante la (Lire la suite de Pour nous c’est définitivement NON)
  • Cachaça, attendre encore !!

    5 janvier 2016

    La cachaça en fûts

    Mais que ce passe t’il donc ?? La cachaça est encore en rupture ? Et oui, que dire... Nous pensions vraiment avoir fait le plus difficile en participant à la relance de la production en 2014. Cette fois c’était sur, la cachaça allait couler à flots. Ce qu’elle a fait d’ailleurs. Mais pour notre deuxième commande, début 2015, ça s’est assez vite compliqué. Car les cuves étaient déjà vides. Nos amis de la COPAVI avaient trouvé des bons débouchés sur leur marché local et n’avaient pas encore distillé une nouvelle cuvée. Pas de souci, le matériel marche à merveille, et de la bonne canne à sucre ce n’est pas ce (Lire la suite de Cachaça, attendre encore !!)
  • Week-end Zapatiste au café de la Pente - Rochefort en Terre (56)

    27 novembre 2015

    Zapatistes12

    En marge du rassemblement des importateurs européens de café en soutien aux coopératives zapatistes du Chiapas (Mexique), Le café de la Pente et Terra Libra vous invite chaleureusement au Concert de soutien samedi 5 décembre à partir de 19h00 Avec les chorales Amzerzo et Les Chantales et The BlueButter Pot (Blues – Folk – Rock) Rencontre et débat avec les comités de soutien à la lutte zapatiste dimanche 6 décembre 15h00 Prix libre : Tous les bénéfices seront reversés sur un projet auprès des communautés zapatistes Où en est le mouvement zapatiste aujourd’hui ?? En 2014, le mouvement zapatiste (Lire la suite de Week-end Zapatiste au café de la Pente - Rochefort en Terre (56))

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : Chaque vendredi SAUF le 14 mai - remplacé par le mercredi 12 mai
  2. Route de Vannes : Chaque mercredi
  3. Route de Nantes : Chaque Jeudi SAUF le 13 mai (férié)
  4. Route de Dinan / St-Malo : le 20 mail, le 17 juin,puis le 15 juillet
  5. Route de Redon/Saint Nazaire : le 3 juin, le 1er juillet, puis le 26 août
  6. Route de Lorient : les 10 juin, le 8 juillet, puis le 5 août
  7. Route de Quimper : le MERCREDI 26 mai, le 22 juin, puis le 20 juillet
  8. Route de Brest : le 18 mai, puis le 1er juin, puis les 15 juin
  9. Angers / Cholet / Ancenis : le 27 mai, le 24 juin, puis le 22 juillet
  10. Route de Fougère/Caen : le 11 mai, le 9 juin, puis le 6 juillet
  11. Route du Mans : le 11 mai, le 9 juin, puis le 6 juillet
  12. Reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter