Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > Plan d’urgence Réforme Agraire Populaire

Plan d’urgence Réforme Agraire Populaire

8 juin 2020

Communiqué du MST Brésil

La situation sanitaire et la crise sociale s’accentue au Brésil !

En défense de la vie du peuple brésilien, le Mouvement des Sans Terre dévoile son plan d’urgence pour une Réforme Agraire Populaire.

La pandémie du coronavirus et ses effets sur les travailleurs et les plus pauvres aggrave les conséquences de la crise du capitalisme qui atteint l’économie, la politique, la société et la nature. Face à cela, il est nécessaire de démocratiser l’accès à la terre, de distribuer les richesses et de défendre les droits des peuples du monde rural. Nous présentons à la société des mesures qui peuvent rapidement permettre la création de milliers d’emplois, produire des produits alimentaires pour tout le peuple, activer le commerce, garantir un revenu et des conditions de vie dignes.

Terre et Travail

a) Installer sur des terres des milliers de familles qui aujourd’hui sont dans des campements, au chômage et à la périphérie des villes.
b) Exproprier les « latifundios » improductifs et des parcelles en proximité des villes pour faciliter la production et l’installation des familles des périphéries urbaines.
c) Récupérer, sans frais, les 6 millions d’hectares des quelques 729 familles ou entreprises débitrices envers l’Etat fédéral, qui ont une dette totale de plus de 33 milliards d’Euro et sont propriétaires de ces terres.
d) Affecter les terres publiques et les terres vacantes existantes aux installations de réforme agraire d’urgence.
e) Echanger les dettes que des propriétaires de latifundio doivent aux banques publiques contre des terres.
f) Suspension de toutes les expulsions de familles installées provisoirement sur des terres et de toutes les restitutions de terres aux latifundios.
g) Légaliser tous les territoires de quilombolas, des peuples indigènes, des communautés de riverains de cours d’eau et des communautés rurales natives.
h) Garantir l’intégrité et la préservation des réserves indigènes et des aires environnementales, en expulsant les envahisseurs, les voleurs de terres, les chercheurs d’or illégaux, qui exploitent de dévastent ces terres.
i) Suspension des subventions et des avantages fiscaux aux entreprises de produits de traitement agricole toxiques et attribution de ces ressources à la Réforme agraire.

Production d’aliments sains

a) Attribuer les ressources nécessaires à l’élargissement du PAA (Programme d’achat d’aliments) qui fournit travail et aliments à tout le peuple. Par un achat anticipé de la production des paysans par la CONAB
b) Garantir la mise en oeuvre du PNAE pendant la période de « distanciation sociale », avec de la nourriture saine pour les enfants et leur famille.
c) Financement et diffusion de machines agricoles pour l’agriculture familiale et paysanne.
d) Mise en place du Plan national d’agroécologie, pour garantir des aliments sains.
e) Organiser des jardins urbains agroécologiques pour donner du travail à tous ceux qui veulent y travailler et produire des aliments
f) Utiliser des lignes de crédit spéciales dans les banques publiques pour financer des agro-industries coopératives pour la production d’aliments et dégager des financements d’urgence pour les installations de la Réforme Agraire permettant de stimuler la production.

Protéger la nature, l’eau et la biodiversité

a) Nous devons veiller sur les zones humides et les sources, protéger les forêts et la biodiversité de tous les milieux naturels.
b) Appuyer les programmes d’intensification de plantations d’arbres natifs et fruitiers dans tout le pays, selon le biome.
c) Attribuer les ressources nécessaires pour la construction de citernes d’eau potable et pour la production dans toute la zone semi- -aride et les régions qui en ont besoin.
d) Empêcher l’usage des produits de traitement toxiques qui contaminent les eaux et les aliments et qui détruisent la biodiversité.
e) Organiser la production de semences agroécologiques dans tous les territoires ;
f) Stimuler l’agroforesterie comme manière de garantir la diversité et l’abondance d’aliments, en même temps que la reforestation.

Conditions de vie digne dans le monde rural pour tout le peuple

a) Garantir l’accès de toutes les familles au Programme « Minha casa, minha vida », pour la rénovation et la construction de logements en milieu rural.
b) Mettre en place des politiques pour que les jeunes restent à la campagne, avec un travail, un revenu et l’éducation.
c) Garantir que nous n’aurons plus une seule école de fermée à la campagne.
d) Renforcement du FUNDER pour les municipalités et élargissement du PRONERA, pour recevoir les enfants des paysans, à tous les niveaux de scolarité.
e) Empêcher les violences domestiques à la campagne, qui atteignent les femmes, les enfants, les adolescents, les personnes âgées et les LGBT et qui est en train d’augmenter avec la distanciation sociale.
f) Renforcement et élargissement du SUS, Service de santé universel, dans tout le pays et en milieu rural.

Ce programme d’urgence exige des mesures immédiates et une volonté politique des gouvernements pour résoudre les problèmes d’emploi, de revenu et d’alimentation pour tout le peuple. Pour cela nous devons tous contribuer, le gouvernement fédéral, les gouvernements des Etats et les mairies. C’est un plan d’urgence pour affronter les problèmes du moment. La Réforme Agraire Populaire est urgente et nécessaire pour répondre aux besoins des travailleurs et travailleuses sans terre, pour approvisionner les villes en aliments, principalement les périphéries urbaines et garantir une relation équilibrée entre les êtres humains et la nature.

Nous appelons la société, les mouvements populaires, les syndicats, les partis, les églises et les secteurs engagés dans la lutte pour la démocratie, à défendre l’urgence de la Réforme Agraire Populaire et celle d’un pays juste, sans privilèges de classe et inégalités sociales.
Brésil, avril/mai 2020

Terra Libra soutien activement ce plan d’urgence pour une Réforme Agraire Populaire au Brésil !!

Retrouvez le communiqué en PDF

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher

  • Terra Lib’ Tour : Etape 13

    6 avril 2020

    Verger d’anacardiers - Burkina Faso

    Association Pauline - producteurs de noix de cajou et mangues séchées au Burkina Faso Le Terra Lib’ Tour poursuit sa route en Afrique de l’Ouest, et pour cette 13ème étape nous voilà rendu dans le sud ouest du Burkina Faso, près de Bobo Dioulasso où nous avons rencontré l’association de producteurs Pauline. Elle regroupe 16 producteurs d’anacardiers (noix de cajou) et de mangues, des cultivateurs qui prennent soin de leurs vergers et des récoltes pour ensuite amener leurs fruits au siège de l’Association Pauline qui emploie près de 100 personnes pour la découpe, la décorticage,le séchage et le (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 13)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 12

    1er avril 2020

    Agro-écologie au Sénégal.1

    Agro-écologie au Sénégal En visite pour 2 mois au Sénégal dans le cadre du Terra Lib’ Tour, j’ai rejoins mon ami Papa Assane Diop, qui travaille depuis plusieurs années pour le développement de l’agriculture paysanne et l’agro-écologie. Et comme il souhaite aussi mettre les mains dans la terre, nous sommes passés voir sa petite exploitation : mangues, citrons, papayes, piments... A quand des arachides en direct du producteur ? Plein de belles découvertes en perspectives : Forum sur l’agro-écologie, filière noix de cajou, Artemisia et une escale de 10 jours au Burkina Faso à la rencontre de producteurs. (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 12)
  • Terra Lib’ tour : Etape 11

    31 mars 2020
    Réseau Floréal - avocats et agrumes biologiques en circuits courts Pour cette nouvelle étape du Terra Lib’ Tour, nous sommes allés rencontrer Floréal Roméro, producteur d’avocats en Andalousie, qui organise des expéditions d’agrumes en direct auprès des Amaps de France et en lien avec plusieurs producteurs bios près de chez lui. La crise sanitaire actuelle, doit nous interroger encore et encore sur le mode d’organisation de nos sociétés !! Nous devons mettre en place des circuits alimentaires vertueux, respectueux des humains et de la nature, reterritorialisés... Et stopper les systèmes industriels (Lire la suite de Terra Lib’ tour : Etape 11)
  • Coronavirus - continuité de notre activité

    23 mars 2020
    Chers ami.e.s et client.e.s, Dans cette période si difficile et tourmentée, nous avons fait le choix, comme bon nombre d’entre vous, de maintenir notre activité et poursuivre notre mission d’alimenter la population de produits sains, biologiques et équitables au travers de vos boutiques de proximités. Bien sûr, nous avons également mis en place des mesures strictes visant à protéger au mieux la santé de notre équipe et limiter les risques de propagation du virus. Outre des règles d’hygiène et de distanciation, notre équipe a été réduite au minimum, et nous ne pourrons donc assurer que les fonctions (Lire la suite de Coronavirus - continuité de notre activité)
  • Terra Lib’ tour : Etape 10

    26 février 2020
    Huile d’olives Oro Natura, Extra vierge et première pression à froid - Coop Los Remedios picasat C’est dans la Sierra de Cadiz en Andalousie, Espagne, que nous sommes allés rencontrer notre fournisseur d’huile d’olives, la Coop Los Remedios Picasat. Cela fait plus de 10 ans que nous distribuons cette savoureuse huile d’olive, et il était temps de retourner les visiter pour découvrir leur nouvelle usine de transformation, et échanger avec des producteurs et agronomes membres de la coopérative. Don Francisco Ramirez nous a reçu dans son oliveraie de 10ha, en bio depuis toujours. Fin décembre, en (Lire la suite de Terra Lib’ tour : Etape 10)
  • Nouvelles semoules équitables du Burkina Faso

    23 janvier 2020
    Les nouvelles semoules artisanales et équitables sont déjà disponibles en entrepôt ! SOMARI : Soja, maïs et riz MILIG : Soja et mil en sacs de 5kg à 4.55 € HT le kg 2 types de semoules naturellement sans gluten (non certifiées afdiag) Elles sont fabriquées par l’Association burkinabè Djigui Espoir, créée pour donner du travail et une bonne rémunération à des femmes handicapées sur Ouagadougou, capitale du Burkina Faso L’association bretonne Ingalan avec qui nous travaillons étroitement sur des projets de soutien à l’agro-écologie au Burkina Faso et la lutte anti-OGM, a débuté une collaboration avec (Lire la suite de Nouvelles semoules équitables du Burkina Faso)
  • Nouveautés : pâtes et sauces italiennes

    3 décembre 2019
    Découvrez notre nouvelle gamme de pâtes et sauces en direct de la Coopérative IRIS, dans la province de Cremona dans le nord de l’Italie. Ce sont plus de 25 nouvelles références : Pâtes blanches ou semi-complètes de blé dur, épeautre ou blés anciens, en 250g ou 500g et vrac 3kg ou 5kg. Vous retrouverez les classiques comme les spaghetti, farfalle ou lasagne, mais découvrirez des spécialités italiennes comme les Eliche 3 couleurs, les Orecchiette ou les Strozzapreti… Mais aussi des sauces tomates et passata nature, au basilic, aux légumes ou pimentée. IRIS est une coopérative engagée dans (Lire la suite de Nouveautés : pâtes et sauces italiennes)
  • Nos conditions de décorticage des noix de cajou

    21 octobre 2019
    Lors de notre visite au Burkina Faso pendant le Terra Lib’ tour en février 2019, nous avons eu le grand plaisir de rencontrer les producteurs de noix de cajou, de découvrir les champs, les arbres, les pommes de cajou encore sur l’arbre avant la récolte. Le fruit est magnifique, mais quand on sait qu’il n’accueille qu’une seule noix, on imagine tout le travail qu’il faut pour remplir notre bol d’Apéro !! Mais en plus de cela, on sait à présent que le décorticage de la noix peut être toxique pour les personnes qui effectuent ce si dur travail, à cause des substances caustiques qui se trouvent entre les 2 (Lire la suite de Nos conditions de décorticage des noix de cajou)
  • Non au Désert Vert

    10 octobre 2019
    Pour rejoindre la COPAVI, je traverse le Parana, état du sud du Brésil Bienvenu(e)s dans le Désert Vert ! Ici, des milliers d’hectares dédiés à la monoculture… Soja, maïs, canne à sucre, blé. Reste t-il encore de la vie dans ses sols ensemencés de transgéniques, bourrés d’intrants chimiques, arrosés de pesticides : c’est le cocktail infernal de l’agro-business. Mais d’autres modèles existent, tels la COPAVI, coopérative collectivisée du Mouvement des sans terre (MST) qui s’est engagée depuis 25 ans dans l’agro-écologie, le respect de la biodiversité, la polyculture, la souveraineté alimentaire et la (Lire la suite de Non au Désert Vert)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 9

    22 septembre 2019
    Dernière Etape en France avant de basculer en Espagne. C’est l’occasion de rendre visite à François co-fondateur de l’application web cagette.net. Nous nous sommes retrouvés sur les quai de Bordeaux pour échanger sur l’origine et l’éthique du site Cagette, et sur les nouveautés récentes ou à sortir prochainement. Cagette est un formidable outil au services des achats groupés en Amap’s, groupements d’achats ou producteurs en vente directe. Finis les tableurs et feuilles de commandes à rallonge ; ici chaque groupe devient une petite boutique en ligne en lien avec les fournisseurs sélectionnés, où chaque (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 9)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : Chaque vendredi
  2. Route de Vannes : Chaque mercredi
  3. Route de Nantes : Chaque Jeudi
  4. Route de Dinan / St-Malo : le 10 septembre puis le 8 octobre
  5. Route de Redon/Saint Nazaire : le 24 Septembre, puis le 22 Octobre
  6. Route de Lorient : les 3 Septembre, puis le 1er octobre
  7. Route de Quimper : les 15/16 Septembre, puis les 13/14 Octobre
  8. Route de Brest : les 8/9 septembre, puis les 22/23 septembre, puis les 6/7 Octobre
  9. Angers / Cholet / Ancenis : le 17 Septembre, puis le 15 octobre
  10. Route de Fougère/Caen : le 29 Septembre, puis le 27 octobre
  11. Route de Laval/Le Mans : le 30 Septembre, puis le 28 octobre
  12. Reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination
  13. Fermeture semaine 33 et 34 du 10 août au 23 août 2020
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter